Institut Français de l’Architecture, Patrimoine sans frontières

La maison du bonheur




À l’initiative de la Mission de préfiguration de la Cité de l’architecture et du patrimoine, 133 architectes français ou exerçant en France ont répondu à l’invitation de l’Institut français d’architecture (Ifa) à participer à une action humanitaire en faveur de l’association Patrimoine sans frontières.

Chaque architecte a reçu en février 2001 un modèle réduit de maison individuelle en kit et une parcelle en forme de puzzle, à partir desquels il a eu toute liberté pour composer sa "Maison du bonheur" et imaginer un projet poétique, critique, utopique, humoristique...

133 maquettes, signées et libres de droits, ont ainsi formé une collection d’oeuvres uniques. Elles ont été mises en scène par l’Ifa et exposées du 15 au 19 septembre 2001 dans les locaux de la future Cité de l’Architecture et du Patrimoine au palais de Chaillot, à Paris.

La vente aux enchères des maquettes s’est déroulée le 19 septembre au soir. Le produit des ventes, près de 76 000 €, a été reversé à Psf pour les deux projets cités.

Un catalogue complet de la vente aux enchères a été édité à 6 000 exemplaires par l’Ifa (184 pages, 19 x 27 cm, couleur, 30,50 €).

« TROP LE BONHEUR LA MAISON ! »

« Le bonheur de la maison s’est réfugié dans la valeur de son échange ; bonheur échangeable, bonheur consommable. Objet doré, objet architecturé, l’architecture réduite aux enchères. Feuilles d’or, la preuve de l’architecture ne serait plus son usage. Socle de puzzle, la ville ne serait plus qu’un jeu dirigé. L’architecte ? Une signature, en valeur ajoutée d’un objet de consommation dirigé. Et si on tentait autre chose ? »

Matériaux : feuilles d’or, bois.

Dimensions : 27 x 33 x 12 cm