Cherbourg-Octeville

Étude de définition "Entre terre et mer"




Maîtrise d’Ouvrage :

Communauté de Cherbourg, Commune de Cherbourg

Missions :

Marché de Définition : 2003-2004
Plan et dossiers de Référence : 2004
Suivi et coordination des opérations, dossier ANRU : 2005-2008

Périmètre ORU  : 130 ha

Investissements soutenus par l’ANRU : 121 M€
Commune, Communauté Urbaine, Conseil Régional, Bailleur, ANRU
Investissements de la ZAC des Bassins : 26 M€
Commune, Communauté Urbaine, Conseil Général, Conseil Régional, Bailleur, ANRU

Equipe de maîtrise d’œuvre :

Serge Renaudie, mandataire
Laurent Charpin et Raphaële Perron, architectes
CODRA, Déplacements urbains
SETU, BET V.R.D.

English résumé

The scope of the study consists of three sites and two main centralities in equilibrium. We have two main objectives :

- Clarify the centralities

- Strengthen the identity of neighborhoods

— 

Le territoire compris dans le périmètre d’étude se compose de 3 sites :

1. le secteur du Bassin du Commerce et de l’Hôpital Pasteur

Il constitue l’extension à l’Est du centre ville, avec lequel il formera, centré sur les bassins du port, le nouveau centre d’agglomération.
Ses nombreuses friches ou terrains disponibles offrent la possibilité d’une recomposition urbaine qui devra intégrer les programmes de commerces, équipements publics et de logements pour trouver une véritable identité urbaine en équilibre avec le centre ancien.

2. le secteur de l’avenue Jean François Millet, de la gare et de l’Amont Quentin

Le secteur des gares est composé d’infrastructures routières et ferroviaires où convergent les réseaux irriguant l’ensemble de l’agglomération.
Les vastes terrains SNCF sous-exploités permettent d’envisager une restructuration du secteur développant les liaisons Nord-Sud.
Nous y associons le quartier de l’Amont Quentin, sur les premiers contreforts du plateau, dont la mutation importante est programmée.
C’est sur l’ensemble de ce site, à l’épicentre de la ville, que pourront être redéfinies les articulations entre le port et le plateau.

3. le secteur des Provinces et de la place de Bourgogne

Il s’agit des quartiers d’habitat social, situés sur le plateau, qui doivent être restructurés pour trouver une identité réelle de quartier, appuyée sur une plus grande mixité logements / activités / équipements publics / commerces, et sur la requalification des espaces publics.

Deux centralités principales équilibrent le territoire contenu dans le périmètre de l’étude :

1. le centre d’agglomération autour du bassin du commerce

2. la place de Bourgogne
Les quartiers de la Gare et de l’Amont-Quentin constituent un secteur d’articulation entre la Ville portuaire et les plateaux.

Nous formulons deux objectifs principaux :

- Clarifier les centralités

- Renforcer l’identité des quartiers

Les interventions de renouvellement urbain sont différentes sur chacun des sites : centralité à l’échelle de l’agglomération (secteur du Bassin du Commerce) ou du quartier (Les Provinces, Place de Bourgogne), achèvement de la restructuration entre le Bassin et l’Hôpital, renouvellement complet de l’Amont Quentin, partiel à Bassigny, mutations fonctionnelles habitat-tertiaire, rééquilibrage des déplacements, etc… Mais ces différences participent d’une même préoccupation : " faire de la ville " avec une mixité des fonctions et
des activités, une mixité sociale, un enrichissement des espaces publics et des liaisons entre quartiers.